physiologie digestive

Physiologie Digestive

 

 

  1. Généralités

 

Rappel anatomique

 

  • Pancréas possède deux fonction :

  • exocrine

  • endocrine

 

  • Système digestif estomac et les deux intestins

 

  • Foie

 

 

  • Transformation préalable des aliments

 

Les aliments doivent être transformés en vue de l'assimilation grâce à l'appareil digestif.

Enzymes (sous la direction du SNV et le système endocrine) font un travail de désassemblage.

Puis post-digestion réassemblage dans l'intestin pour récupérer , les sucres , les lipides...

Préparation + assimilation = digestion

 

  1. Actions enzymatiques

 

Les sucs liquide secrétés contenant des enzymes très spécifiques, pour la plus part elles tirent leur noms de leur cible ( lactase lactose , lipase lipide...)

Sous cette action les glucides sont réduits en sucre simple, les protéines découpés en acides aminés , les lipides en acides gras et glycérol. Les fibres elles ne sont pas digérés.

Les enzymes sont efficaces mais à des doses très faible d'abord synthétisé sous forme post enzymatique qui sont stocké dans des lisosomes pour ne pas attaquer la cellule .

On a un pH faible dans l'estomac et un pH élevé dans l'intestin.

 

  1. Étape buccale

 

-Broyage( mécanique + enzyme)

-Humidification avec la salive (enzyme: amylase amidon)

-Rinçage

-Solubilisation

-Cicatrisation

 

Bouche broyage + salive, œsophage cardia (contrôle nerveux) .

Pour un aliment solide machage 30 fois , pour éviter un travail intense.

Intérêt de l'étape buccale empêche les maladies .

Il y a un facteur de croissance dans la salive.

 

  1. Etape gastrique

 

L'estomac est un vaste réservoir qui a une capacité 1,5 L.

Les aliments par contraction engendre une liquefication du bol alimentaire. La porte de sortie de l'estomac est le Pylore. Dans l'estomac , on va trouver des enzymes qui vont contribuer à la digestion .

Cela prend plus ou moins de temps selon la nature de l'aliment. Plus un aliment est gros plus longtemps il reste dans l'estomac.

Il y a plein de cellule qui tapissent la paroi de l'estomac qui sécrètent différents produits.

Comme l'acide Chlorhydrique entraine l'action d'enzyme à pH faible et détruit diverse organismes.

 

Enzymes spécialisés dans la découpe de protéine (pepsine).

 

Lorsque le Chyme passe dans l'intestin , il est déja sous petits aliments protéines et glucides un peu cassé , les lipides sont toujours entier mais ils ont été émulsifié dans l'estomac.

Les cellules de l'estomac sécrètent le facteur intrinsèque ( FI) nécessaire à l'absorption de la vitamine B12 nécessaire pour la production érythrocytes.

 

 

  1. Intestin grêle

 

Première partie composé du deudenum le chyme y rencontre la bile et le suc pancréatique. Il y aussi une sécrétion réflexe de suc intestinal et une sécrétion alcaline qui permet de diminuer l'acidité du chyme une augmentation du pH.

La bile ( sécrété par le foie) est sécrété en permanence, mais gagne le deudenum lors des prises alimentaires. La bile sert a émulsionner les graisses, se sont les lipides qui lorsqu'ils arrivent, éjectent la bile dans la vésicule.

La bille ne contient aucune enzyme mais prépare le terrain pour les lipazes ( Elle contient les sels biliaires)

 

 

La bile permet une bonne absorption des vitamines liposolubles et augmente la motilité de l'intestin.

Pour le pancréas la sécrétion enzymatique ne se fait que lors de la digestion.

Suc pancréatique : amylase, lipase, trypsine (protéase) et une peptidase qui coupe encore en plus petit les peptides.

Le suc intestinal va lui compléter les autres sucs, il contient le même type d'enzymes + saccharase, lactase qui s'attaquent aux diverses sucres).

On a un début d'absorption de nutriments. Il y a beaucoup de microvilosités pour augmenter la surface d'échange( 8 mètres de long 40 m2 à plat et 200 m2 avec les microvilosités)

La membrane intestinal est très mince 25 μm qui permet donc le passage du glucose , des a.a et des acides gras .Le glucose et les a.a vont directement dans le sang et les acides gras dans la lymphe.

Il y a des mouvements péristaltique progression du contenu intestinal.

 

  1. Gros intestin ou colon

 

Il y a plus d'enzyme, mais une présence de bactérie (flore bactérienne qui s'attaque aux déchets plus particulièrement aux fibres permettent la synthèse de vitamines du groupe B et K).

Les ours polaires n'ont pas de flore intestinal

Flore bactérienne équilibre bactérien ( 100 x 1012)

Absorption de l'eau , minéraux , vitamines.

Tout le reste , reste dans l'intestin est seront éliminé dans les matières fécales.

Le mécanisme de régulation des sels est très particulier il faut une réabsorption de l'eau à 86% pour la norme.

Au dessous de 88% constipation

En dessous de 82% diarrhée

 

 

 

  1. Les glandes annexes

 

  1. Le Foie

 

Le rôle du foie est très important , son rôle est postérieure. Une fois les nutriments absorbés (sang ou lymphe) ils sont conduits dans le foie où ils sont stockés et distribués.

C'est un lieu très un lieu très important de synthèse protéiques (enzymes). C'est un organe de désintoxication (alcool, produit chimique).

Il secrète la bile , stocké dans la vésicule biliaire = sels biliaires

favorisent l'attaque des tri glycérides par émulsion.

permettent le transport des vitamines liposolubles.

 

 

  1. Le Pancréas exocrine

 

Les sécrétions sortes au niveau d'un canal , elles sont sous 2 influences, celle du nerfs vague (SNV) ainsi que 2 Hormones que l'on trouvent au niveau du duodénum, la sécrétine et la cholecystokinine.

Le pancréas produit une sécrétion aqueuse et bicarbonaté, qui permet de neutraliser l'acidité du chyme.

On trouve des enzymes protéolytique (trypsine ... et 2 carbopepsidase)

il y aussi une amylase ( pour l'amidon) et une lipase ( pour les lipides)

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×